Petit Eden

Au milieu de la ville de Shimosuwa (département de Nagano), ils gardent une parcelle. Il faut dire qu’accroupi sous les pommiers, on se croit en Eden. M.Hanaoka s’occupe tendrement de quelques pommiers vénérables, aux ramures les plus étendues que j’ai jamais vues (et je suis Normand !). Au sol, du trèfle pour l’équilibre microbien, de la paille de riz, de la poudre de charbon de bois de pommier et de la coquille d’huitre pour l’équilibre minéral. Sur le tronc un badigeon blanc pour protéger l’arbre de la morsure du soleil d’été. Pendant des branches, 1500 pommes sur l’arbre centenaire (!), 1300 dans celui qui n’a que 60 ans. Mais ils représentent le passé. Trop difficile de récolter, trop d’hétérogénéité dans le mûrissement des fruits. A coté, il y a le présent et le futur, des greffons japonais sur des pieds (porte-greffes) hollandais, italiens, français, plantés en rang et formant des plans. L’arbre, plus petit, ne donnera que pendant une vingtaine d’années. Mais en attendant, quels fruits! Akibane, Hirosaki Fuji, Shinano Sweet. Mme Hanaoka nous accueillait dans le verger pour un pique nique aux saveurs de pommes.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s