Homonymes

Dans la série “Sakana” (petits plats accompagnant le saké), je vous présente … le saké. Si les idéogrammes sont bien différents, celui de saumon peut se lire comme celui de la boisson nationale, c.a.d. « saké ». Avant d’être découpé en fines lamelles, le poisson a été lavé au saké et séché à l’air libre, sec et froid : une spécialité de la commune de Murakami, au nord du département de Niigata (voir photo prise dans la rue d’un hameau voisin), dont le goût, extrêmement savoureux, est proche d’un bon jambon fumé, avec de la souplesse. Il est accompagné d’un saké rare de Niigata, de la maison Echigosakura : cette bouteille est un échantillon de la cuvée spéciale qui a concouru au Zenkokukanpyokai (concours national des nouveaux sakés) … et remporté une médaille d’or.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s