16807170_10212384082383977_6686466774021908770_n

Sans amertume aucune, ici, je demeure un étranger. Je ne suis pas dans la position d’un immigrant dans un pays construit par un flux de talents de tous les coins du monde, aspirant à une nouvelle citoyenneté. “Etranger” se dit “gaijin” ou “gaikokujin”, une personne de l’extérieur. Je me demande parfois quelle est ma légitimité à vouloir convaincre mes auditeurs (et mes lecteurs) sur un produit aussi culturel que le saké japonais. Et puis il y a “ça” (Ginza Culture), les choix hasardeux faits par les communicants locaux, qui me font sourire et prouvent les cordonniers sont parfois les plus mal chaussés.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s