La Nuit des Temps

 

Dans ce clin d’oeil à René Barjavel, j’évoque ces miracles de la science des hommes, en particulier celui d’être parvenu à « réveiller » la levure Edo, une levure à saké identifiée très tôt pour le Japon, en 1907, par le Professeur Nakazawa, dont l’usage avait totalement disparu, mais qui n’était pourtant pas totalement éteinte. L’homme de 2007 a retrouvé une « vieille » souche de laboratoire et décidé de la ressusciter afin qu’elle produise à nouveau du saké. La Maison Toshimaya s’est lancée dans l’expérience. Cette levure génère beaucoup d’acidité et des arômes lactiques, pour un style très particulier, à associer avec des nourritures au goût affirmé.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s